La méfiance maladive française à l'encontre de l'innovation

30-09-2011 15:39 - 3180 visites - Economie, Finance, Entreprises - Ecrit par zelectron

 

Dès qu'un nouvel objet est présenté en France les gens détournent leur regard et attendent que d'autres qu'eux-mêmes essaient cette "chose" en souhaitant qu'ils essuient les plâtres qui, disent-ils, immanquablement vont se produire.

Notons au passage que cette attitude est contraire à celle des américains du nord (pour une large tranche de la population, early users, adopters, geek) qui au contraire se précipitent pour essayer toute nouveauté.

Le refus de se risquer, la peur du ridicule en cas d'échec, l'incertitude, le doute, la difficulté de mise en œuvre, l'ignorance honteuse démontrée en famille ou pire en public, crée un nombre d'arguments invraisemblables pour éviter d'avoir à acheter ou même tester "la chose". Tout est bon alors pour dénigrer, moquer, rejeter, pour camoufler cette propension à craindre la nouveauté sous toutes ses formes et malheur au petit détail qui cloche: toute l'ensemble doit impérativement piétiné, voué au pilori.

J'en ai connu un certain nombre de ces gens ineptes, incultes banquiers, financiers, acheteur indigents du cerveau, curieux malintentionnés, badauds hilares qui se complaisent à la critique maladive, compulsive démontrant ainsi leur faculté d'immobilisme sans oublier certains encéphalogrammes plats.

Je voudrais qu'une attention intelligente et non compassionnelle soit portée sur l'innovation en tant que telle, car certains admirent bien plus des "œuvres artistiques" qualifiées d'impérissables, qui des tableaux, des sculptures ou assemblages hétéroclites de matières et matériaux plus qu'usagés, malodorants et difformes, ou encore certaines musiques, pièces de théâtre ou films sans queue ni tête qui ne font que porter (usurper) ces titres dénominatifs.

 

L'élaboration artisanale d'un objet utilitaire, la création d'une machine par un bureau d'études, la conception industrielle, la mise au point d'une culture maraîchère, l'amélioration d'un système de récolte de miel valent 100 fois, que dis-je mille fois cette croûte infâme qu'on nous présente en tant qu’œuvre "géniale transcendantale apoplectique viscérale".

Ne méprisez pas l'effort industriel des PME/PMI TPE, ni celui des Agriculteurs et des Éleveurs, oubliez les faiseurs d'artifices verbaux qui pillent sans vergogne le travail d'autrui au prétexte demieux savoir que vous gérer votre argent (les banquiers et les financiers), de mieux administrer vos biens(les fonctionnaires et les élus) ; l'appropriation indues de nos efforts par les politiques et autres énarques est plus que tout le mal qui ronge notre vie de tous les jours, car leurs mérites surabondamment vantés, dithyrambiques ne sont que poudre aux yeux et discours pour mieux nous tromper.



Commentez cet article sur Facebook:

Commentaires de cet article sur C4N : (24)
 1 2 3 > 

Betty a dit:

http:  www come4news com images comprofiler 7164 4fa4ba6785c42 jpg La méfiance maladive française à lencontre de linnovation
...
Poissonrouge, c'est une attitude louable. On constate par exemple avec les mises à jour de systèmes d'exploitation que ceux qui les testent dès leur sortie se plaignent de problèmes, d'incompatibilité avec certains logiciels par exemple. Attendre un peu, se documenter d'abord, attendre aussi les éventuelles corrections de ces bogues peut éviter bien des maux de tête et de perdre son temps...
 
[Abus]
[Avis -]
[Avis +]
05 May 2012 12h:01m
Votes: +0

poissonrouge a dit:

http:  www come4news com images comprofiler 2607 4b23d8bd5f7a6 jpg La méfiance maladive française à lencontre de linnovation
...
J'assume totalement le choix de ne pas acheter le nouveau truc qui vient de sortir, et d'attendre que d'autres essuient les plâtres, comme vous dîtes.
Non pas par peur du ridicule ou autre. Mais tout simplement parce je pense que c'est dans mon intérêt. Il arrive tout de même souvent qu'un nouveau produit ne soit pas bon, inutile, inadapté ou atre inconvénient, au quel cas, celui qui l'a acheté a perdu son argent.
Quel intérêt ai-je à prendre le risque d'acheter tout de suite alors qu'il suffit d'attendre quelques mois pour avoir des retours ?

Je n'ai pas fait la queue devant l'Apple store le jour de la sortie de l'i-phone, j'ai tranquilement attendu que mon téléphone soit HS pour choisir un smart phone, un androïd, beaucoup moins cher et plus adapté à mes besoins (principalement le GPS).

Bien sûr, je suis très sensible aux "efforts de nos belles PME" (généralement dirigées par des incompétents), et aux entreprises innovantes... Et je pense qu'acheter de nouveaux produits innovants, c'est très bien... mais pour les autres.
 
[Abus]
[Avis -]
[Avis +]
05 May 2012 11h:48m
Votes: +0

Betty a dit:

http:  www come4news com images comprofiler 7164 4fa4ba6785c42 jpg La méfiance maladive française à lencontre de linnovation
...
Ah, c'est fort possible, mais je ne pense toutefois pas qu'ils soient très représentatifs de l'ensemble de la population. smilies/wink.gif
 
[Abus]
[Avis -]
[Avis +]
05 May 2012 11h:31m
Votes: +0

zelectron a dit:

http:  www come4news com images comprofiler 5876 4e1ee67153241 jpg La méfiance maladive française à lencontre de linnovation
...
@Betty,
Aux USA il y a les early users, adopters, et autres geek que j'évoque plus haut, ce qui en France particulièrement (sauf dans le domaine du gadget et de la faribole inutiles) n'existe que rarissimement.
 
[Abus]
[Avis -]
[Avis +]
05 May 2012 11h:27m
Votes: +0

Betty a dit:

http:  www come4news com images comprofiler 7164 4fa4ba6785c42 jpg La méfiance maladive française à lencontre de linnovation
...
Bonjour,

Ayant vécu pendant 15 ans en Amérique du Nord dont je viens tout juste de revenir (Montréal), je me permets de noter que l'appréciation qu'on peut avoir de loin sur les habitants de ce continent est souvent bien différente de la réalité. La méfiance maladive à l'encontre de l'innovation n'est pas un phénomène français, mais plutôt humain que l'on doit rencontrer dans chaque partie du globe. Je constate d'ailleurs que les Européens, dans certains domaines technologiques, sont plus en avance que les Américains du Nord. Je ne parle pas des entreprises, mais de la population.
 
[Abus]
[Avis -]
[Avis +]
05 May 2012 10h:26m
Votes: +0

Nadine a dit:

http:  www come4news com images comprofiler 6288 4f82c6dd6d21d gif La méfiance maladive française à lencontre de linnovation
...
.../... je me suis mélangé les pinceaux. Pardon

"Ils n'ont surtout pas voulu anticiper la déferlante que ce champ de ruines a provoqué".
 
[Abus]
[Avis -]
[Avis +]
04 October 2011 21h:58m
Votes: +0

Nadine a dit:

http:  www come4news com images comprofiler 6288 4f82c6dd6d21d gif La méfiance maladive française à lencontre de linnovation
...
@ LUDO & ZELECTRON

"Ils n'ont pas eu conscience des champs de ruines qu'ils ont contribué à former et dont les magazines professionnels ont rendu compte dans leur colonnes"

Ils n'ont surtout pas eu connaissance de la déferlante que ce champ de ruines a provoqué ! Ils (elles) en avaient été informés par des économistes, dont notre prix Nobel, mais trop arrogants et suffisants, ils l'ont ignoré ! Ils (elles) veulent être flattés....pas écouter ce qu'il y a de désagréable à entendre.

Le concert diatonique de leur perpétuel quatuor à cordes que sont les Minc et consorts est une cacophonie qui ne sonne même pas faux à leurs oreilles. Ils entendent seulement leurs portefeuilles se tortiller d'aise et de satisfaction; se gonfler encore et encore et encore et encore....jusqu'à B O U M .....

Ils (elles) ont beugué !
 
[Abus]
[Avis -]
[Avis +]
04 October 2011 21h:54m
Votes: +0

zelectron a dit:

http:  www come4news com images comprofiler 5876 4e1ee67153241 jpg La méfiance maladive française à lencontre de linnovation
...
@Ludo, oui hélas, (disons un peu des deux)
2 exemples
- celui de Giscard: 80 milliards soit disant pour les PME: résultat 71 milliards de francs que les grosses boites ont pompé les petites n'ont "récupéré" que 6,5 MFrs, le reste ? frais de gestion...
- celui de Mitterrand installé à l’Élisée le 13 Mai 1981, il se présente pour l'inauguration du salon international de l'aviation au Bourget, voit les équipement des avions et les fait désarmer. Retour vers 14 heures, effectivement, plus de roquettes, mitrailleuses, bombes et autres engins...mais aussi plus de généraux, plus d'attachés militaires étrangers, plus d'ambassadeurs : coût de l'opération 80 milliards de commandes annulées plus autant pour les années suivantes sans oublier la brouille avec les services secrets US, GB, D, CH et autres occidentaux (plus de communication, plus de renseignements ...) et puis le Brésil et certains pays de l'est qui nous ont très vite remplacés en tant que fournisseurs d'armes en copiant servilement les nôtres (marchés qu'ils ignoraient pour la plupart).
A croire que si on posait la question de savoir ce qui est plus bête qu'un homme politique la réponse serait : 2 !
 
[Abus]
[Avis -]
[Avis +]
04 October 2011 20h:44m
Votes: +0

Ludo a dit:

http:  www come4news com images comprofiler 622 4e4a5d10e69bc png La méfiance maladive française à lencontre de linnovation
...
Ils n'ont pas eu conscience des champs de ruines qu'ils ont contribué à former et dont les magazines professionnels ont rendu compte dans leur colonnes


Je ne suis pas sûr de ça Zelectron.
Je pense au contraire qu'ils l'ont voulu, ce qui ne fait qu'aggraver leur comportements. Ce sont les véritables fossoyeurs de notre pays.
N'importe quel imbécile se serait rendu compte de la décadence de la France industrielle et agricole. Pas eux! Au contraire, droits dans leurs bottes, ils persistaient. C'est bien là la preuve de leur volonté de nous faire sombrer.
 
[Abus]
[Avis -]
[Avis +]
04 October 2011 20h:19m
Votes: +0

zelectron a dit:

http:  www come4news com images comprofiler 5876 4e1ee67153241 jpg La méfiance maladive française à lencontre de linnovation
...
Tout à fait Nadine,
La dernière, c'est tout nouveau ça vient de sortir: "les élus aiment l'industrie" (par exemple Besson v/s Hollande)

Il y en a qui ne manquent pas d'air! pendant des décennies le mépris affiché de toute la classe politique se faisait sentir dès qu'ils approchaient d'un atelier en prenant le fameux ton protecteur: "mon brave". Ils n'ont pas eu conscience des champs de ruines qu'ils ont contribué à former et dont les magazines professionnels ont rendu compte dans leur colonnes et ce, scrupuleusement au fur et à mesure des fermetures et licenciements massifs. Malgré les avertissements, les conseils (en pure perte), les idées, rien n'y a fait: ils sont restés sourds, se contentant de prélever "leurs" impôts comme si de rien n'était. Pas un d'entre eux n'a jamais mis ses mains dans le cambouis, tenu un fer à souder ou une visseuse pneumatique et ne leur demandez surtout pas ce qu'est un transistor ou l'alliage inox 316. Ils s'en moquent! leur inculture crasse dans les domaines manufacturiers est patente, ce qui ne les empêchent pas de voter des lois, de fusionner OSEO (organisme de financement avec 50 kilos de dossier pour 1000 €) et d'autres entités du même acabit, qui ne sont pas appropriées pour traiter financièrement des besoins des entreprises. Pauvres élus qui n'en ont mais ... La seule chose qu'ils savent faire (comme les banquiers) : voler au secours de la victoire !
 
[Abus]
[Avis -]
[Avis +]
04 October 2011 20h:02m
Votes: +0
 1 2 3 > 

Ecrivez un commentaire sur C4N
Réduire l'éditeur | Agrandir l'éditeur

busy

D'autres articles sur C4N répondent à vos questions

Devenez Reporter Citoyen : publiez vos articles et débattez !

Se connecter

Trouver un article

Qui écrit sur C4N ?

Les derniers articles


- 21-12-2014 18:26
Arrêter la contraception au détriment des applications mobiles
Publie par randabe


- 21-12-2014 12:43
Les fêtes de fin d'année….ou plaisir devient synonyme de galère !
Publie par ALICIA


- 20-12-2014 21:39
Accords de LIMA ...
Publie par CHRISTIAN


- 20-12-2014 21:38
Eric Zemmour au pilori !
Publie par Coquelicot


- 20-12-2014 19:31
Économisez sur l'électricité... faites d'importantes économies
Publie par jcd51