J-M Bockel ressort le dépistage de la délinquance à partir de 3 ans.

03-11-2010 19:55 - 9007 visites - Société, Education, Religions - Ecrit par Julien

Encore une idée qui va de nouveau  soulever des opinions, et pas que des bonnes. On ne s’étonnera pas que la droite n’y voit aucune objection (ou si peu). Il s’agit du dépistage précoce du potentiel de la délinquance juvénile, chez les enfants de 3 ans environ.

Oui, Monsieur Bockel, actuel secrétaire d’Etat à la Justice ressort cette idée déjà évoquée en 2005 pour faire face à la recrudescence de la délinquance chez les adolescents ces dernières décennies.

 

En gros, cette idée se résume à observer les enfants âgés de 2 à 3 ans, de dresser le panel de leurs attitudes, leurs comportements, leurs réactions, leur environnement familial, social, économique et divers éléments qui les touchent, en analysant les troubles du comportement et les « potentiels » de délinquance future et en conséquence mettre en place des actions de prévention pour ces enfants. Cette idée avait été rejetée face au tollé que cela soulevait et face aux caricatures que l'on a pu trouver:

http://antidelation.lautre.net/spip.php?article1931

 

 Il va de soi bien sûr que pour un tel suivi de si grande envergure, l’utilisation de l’informatique serait indispensable. Décidément, le fichage informatique démange énormément notre gouvernement, et particulièrement notre Altesse Sarkozy.

Chirac s’adonnait à la manipulation du « mulot », son successeur aspire à ficher tout le monde pour tout savoir en tout temps, après le fichage des pervers, des condamnés, des suspects même innocentés par la suite et son fichage génétique qui n’a pas eu lieu à sa guise.

Et comme cela ne va pas assez vite à son idée, autant ficher les individus dès la plus petite enfance sans leur consentement comme cela à l’âge adulte, ils n’auront plus mot à dire. Seulement comment faire passer la pilule ? et bien par l’argument fallacieux de réduire la délinquance.

C’est une recette connue ! Pour ingrédients on ajoute dans la poêle le contrat parental, le coaching parental à la Super Nanny, la suspension des allocations familiales et autres épices législatives. Et comme fer de lance, ce secrétaire d’Etat déplore que la France est très en retard sur la prévention de la délinquance des adolescents par rapport à d’autres pays européens. En effet, la délinquance qui en plus se féminise de manière inquiétante, n’a fait qu’augmenter ces dernières années en France.

 

 J M Bockel ressort le dépistage de la délinquance à partir de 3 ans Comme quoi, Nicolas Sarkozy lorsqu’il était ministre de l’intérieur, a eu beau déclamer qu’il allait passer les banlieues au Karcher, débarasser la population de la racaille, ainsi que reprendre cet engagement dans ses meetings d’élection présidentielle, il a fait un flop total.

Mais il n’est pas à blâmer totalement non plus, un gouvernement de gauche aurait râté tout autant car pour cela, il ne faut pas traiter uniquement le résultat d’une situation, mais principalement ses causes . Quand une machine produit des vis tordues, on ne détord pas les vis pour les vendre, on répare la machine. Pour la délinquance, l’idée est quasi semblable, certes il faut traiter la délinquance, mais aussi ses causes.      

 

 

 

 

 

 

 J M Bockel ressort le dépistage de la délinquance à partir de 3 ans L’enquête qu’a fait mener M.Bockel révèlerait par exemple que l’autorité parentale est souvent remise en cause. Ceci n’est pas une découverte, mais si on se penche un peu plus justement sur la cellule familiale, il se trouve que les délinquants se retrouvent dans une majorité de familles monoparentales, suite à un divorce, séparation, décès.

 



 

Le raisonnement suivant reste de l’ordre de la probabilité. Une étude sur la famille monoparentale révèlerait peut être que dans une telle situation l’enfant se trouve parfois tiraillé entre les deux parents l’un ayant certaines exigences que l’autre renie en totalité avec ses propres exigences. L’enfant peut être l’objet de chantage affectif, il peut se retrouver dans une famille où le parent refait sa vie avec un conjoint qui a des exigences particulières d’éducation. Il peut être séparé ou confié à sa mère (majorité des cas) alors qu’il aurait préféré l’inverse. Une grande distance peut s’installer entre les deux foyers, compliquant la coordination de l’éducation parentale à deux.

 J M Bockel ressort le dépistage de la délinquance à partir de 3 ans En d’autres termes, être dans une situation pour lui inextricable, et afin de chercher l’équilibre entre ses parents, car même en période de conflit avec l’autorité parentale, il ne veut décevoir aucun des deux parents, la seule solution probable peut être la délinquance. La délinquance : la délivrance car enfin les deux parents auront peut-être le même point de vue à savoir qu’il revienne dans le « droit chemin ». Les voir réunis dans un même objectif, c’est reconstituer l’autorité parentale, mais si le clivage se reforme entre les parents, ne serait-il pas logique que l’adolescent récidive dans la délinquance pour voir à nouveau ses parents unis ? La délinquance ne serait-elle donc pas tout simplement l’appel au secours de l’adolescent qui vit mal sa condition ?

Cette longue démonstration de probabilité n’est pas pour défendre les stages de coaching parental de couple séparés, mais juste pour montrer que la délinquance n’est pas une criminalité inscrite dans les gènes mais plutôt un révélateur de l’état et des phénomènes de la société et que cela ne justifie pas un fichage et « dépistage » chez les enfants de bas âge.

Ma réflexion va être accentuée par les faits récents du bébé miraculé qui est tombé de la fenêtre alors que les parents seraient allés se promener.

La question à se poser en plus de traiter la délinquance en cours, est plutôt du pourquoi y a-t-il un tel laisser-aller parental ? N’est-ce pas finalement la société qui créé sa propre délinquance par ses manquements comme Coluche nous le supposait par son sketch du blouson noir ?

(« Si la société nous rejette, c’est qu’elle veut oublier que c’est elle qui nous a créé »)

 

  N’est ce pas notre style de vie effréné à la production, à l’argent, à la consommation qui est à remettre en cause ?

Etudier et ficher les enfants aussi jeune, c’est à donner des frissons dans le dos. Pourquoi ne pas proposer par la suite un dépistage dès l’accouchement ? Peut être y aurait-il des découvertes ?

Si l’enfant sort par le siège, ce sera peut-être un politicien, s’il crie aussitôt, un syndicaliste. S’il sort la tête vers le haut un religieux, vers le bas un smicard ; le cordon enroulé autour du coup, un suicidaire.

Pour conclure, il faut tout de même relater la gravité des risques de la mise en place d’un tel fichier de données. Outre la confidentialité, les divers arguments à évoquer avec la CNIL (Commission Nationale d’Informatique et Libertés), c’est un fichage systématique de grande envergure qu’il est proposé et des analyses de comportements en tout genre sans consentement possible de l’individu, pour obtenir la société idéale débarrassée totalement de la délinquance juvénile. Et plus tard encore nous ne sommes pas à l’abri d’entendre dire que cela peut se dépister génétiquement…l’eugénisme n’est pas si loin que ça.

Macabre comparaison, mais l’Europe a connu un genre d’étude médicale avec Mengele lors de la seconde guerre mondiale. Espérons que la France ne soit pas le berceau d’un Mengele version « psy » ou « social ».

 

Images: délinquant: tout-metz.com



Commentez cet article sur Facebook:

Commentaires de cet article sur C4N : (18)
 1 2 > 

Julien a dit:

http:  www come4news com images comprofiler 2942 49eb71f5b42ff jpg J M Bockel ressort le dépistage de la délinquance à partir de 3 ans
...
Tout à fait, rien n'est déterminé à 3 ans, car l'individu évolu en fonction de son environnement et des évènements qu'il vit. Mais ça ils ne le comprennent pas qu'en réduisant les moyens on augmente les difficultés et donc l'efficacité, et cela en tout domaine...
 
[Abus]
[Avis -]
[Avis +]
04 November 2010 19h:46m
Votes: +0

siempre a dit:

http:  www come4news com images comprofiler 2715 49c85aadcb8fe jpg J M Bockel ressort le dépistage de la délinquance à partir de 3 ans
...
Oui, Poisson rouge,
C'est bien pour ça que ces types sont dangereux en plus d'être idiots.
Le Sarkozisme nous y mène tout droit, et malheureusement, les gens n'ont pas l'air d'en avoir conscience.

Il faut se méfier de l'idéologie qui sous tend la psychologie en vogue actuellement...Le tout-génétique, la volonté de "détecter" tout comportement contraire aux normes établies (par qui ?). Je suis dans l'enseignement depuis 1980 et j'en ai vu passer, des enfants inhibés, agressifs, suiveurs, meneurs, intelligents ou moins et ce dont je veux témoigner, c'est que rien n'est joué à 3 ans, ou après. Bien sûr que certains ont besoin d'aides mais sous Sarko, les GAPP ont disparu, les classes sont devenues ingérables avec le nombre croissant d'élèves. Peut-on sérieusement à la fois supprimer toutes les aides psycho-pédagogiques (et sociales) et vouloir comptabiliser et pointer du doigt les "futurs délinquants"? On se fiche de qui ?
 
[Abus]
[Avis -]
[Avis +]
04 November 2010 17h:28m
Votes: +0

Julien a dit:

http:  www come4news com images comprofiler 2942 49eb71f5b42ff jpg J M Bockel ressort le dépistage de la délinquance à partir de 3 ans
...
Merci à tous de votre passage smilies/wink.gif

Sérieux, bientot on retournera a l'époque de l'étoile jaune !


C'est bien pour ça que ces types sont dangereux en plus d'être idiots.


D'où mon lien avec Mengele. Je reconnais que ça plombe franchement l'article surtout amené à la fin comme ça.

Bon on va dire "plus que" deux ans de sarkozysme, et s'il n'y a pas eu de révolution avant, on aura l'opportunité de changer de dirigeant.
 
[Abus]
[Avis -]
[Avis +]
04 November 2010 17h:27m
Votes: +0

poissonrouge a dit:

http:  www come4news com images comprofiler 2607 4b23d8bd5f7a6 jpg J M Bockel ressort le dépistage de la délinquance à partir de 3 ans
...
nadoo,
"Sérieux, bientot on retournera a l'époque de l'étoile jaune ! "

C'est bien pour ça que ces types sont dangereux en plus d'être idiots.
Le Sarkozisme nous y mène tout droit, et malheureusement, les gens n'ont pas l'air d'en avoir conscience.
 
[Abus]
[Avis -]
[Avis +]
04 November 2010 15h:07m
Votes: +0

nadoo a dit:

http:  www come4news com images comprofiler 1490 50f507bb6d11f jpg J M Bockel ressort le dépistage de la délinquance à partir de 3 ans
...
Mon Dieu. Mes enfants on dessiné sur le mur de leur chambre. Aaaaah des futurs taggeurs !!!
A moins qu'ils soient artistes peintres ?

Sérieux... je connais un p'tit caïd de 4 ans, dans la classe de mes garçons. Je connais ses parents. Son père est un voyou et sa mere est totalement effacée. Ou alors il y a ce gosse de 7 ans qui traite sa mere de c***e parce que le père le gâte et qu'elle ne peut pas en faire autant: il est artisan et elle, au rsa. Mais j'ai aussi entendu une femme vivant en hlm élever son ado de 13 ans qui s'amusait a sonner aux portes, et le forcer a s'excuser. C'est ultra-rassurant, et pourtant leur contexte familial est difficile, une des filles de 15 ans récemment décédée, un père glandeur...

Pourquoi ranger les délinquants selon le quartier ou la condition sociale? Mon propre frère n'a plus que ma mère régulièrement, moi j'habite loin et ma soeur fait ses études... eh bien non, il ne vire pas délinquant, il a même avoué a ma mère qu'il fumait (OMG que je suis fiere de lui ^^).
Sérieux, bientot on retournera a l'époque de l'étoile jaune !
 
[Abus]
[Avis -]
[Avis +]
04 November 2010 14h:35m
Votes: +0

poissonrouge a dit:

http:  www come4news com images comprofiler 2607 4b23d8bd5f7a6 jpg J M Bockel ressort le dépistage de la délinquance à partir de 3 ans
...
Ils ont raison sur un point : il faut agir dès le plus jeune âge.
Pour tout le reste, ils ont tord.
On n'isole pas des enfants jugés comme délinquants à 3 ans, on ne les classe pas, on ne les considère pas comme des délinquants. Sauf si quelqu'un a déjà vu un gamin de 3 ans vendre de la drogue dans la cour ou racketter ses petits copains, force est de constater qu'il n'y a jamais mort d'homme. Un gamin fait des bêtises, c'est normal, on le punit, point barre.
L'isoler, le considérer comme un ennemi de la société, c'est en faire d'office un ennemi de la société et un délinquant.

A ces âges-là, il faut convaincre les gamins que les règles de la société sont justes. Il verra plus tard que c'est parfois faux, mais c'est un autre problème.
Il fait une bêtise, il est pris, il est puni.
Il travaille bien, il a le droit d'aller jouer.
La pire chose à faire, c'est de punir un gamin pour rien (ex : punitions collectives) ou le punir de manière excessive (une semaine de cachot pour s'être amusé à bousculer un camarade, ce que proposent les Sarkozystes).
En outre, la punition, quand elle s'impose, doit être brève : tu as fait une connerie, tu as été puni, on n'en parle plus.

J'ai d'ailleurs de nombreux exemples de classes qui sont parties en live à cause des punitions collectives et excessives, alors que des punitions ciblées et proportionnées auraient probablement ramené le calme.
 
[Abus]
[Avis -]
[Avis +]
04 November 2010 12h:25m
Votes: +0

Mozarine a dit:

http:  www come4news com images comprofiler 3804 51ee44a616f15 jpg J M Bockel ressort le dépistage de la délinquance à partir de 3 ans
...
Bien sûr Mozarine smilies/wink.gif Quand je lis certains commentaires .... le mieux est d'en rire


C'est vrai joker qu'on pourrait vite "se déformer" ici avec certains propos "hasardeux"! smilies/cheesy.gif
 
[Abus]
[Avis -]
[Avis +]
04 November 2010 10h:46m
Votes: +0

Mozarine a dit:

http:  www come4news com images comprofiler 3804 51ee44a616f15 jpg J M Bockel ressort le dépistage de la délinquance à partir de 3 ans
...


J'ai oublié la fin du commentaire! smilies/cheesy.gif smilies/cheesy.gif
 
[Abus]
[Avis -]
[Avis +]
04 November 2010 10h:20m
Votes: +0

Joker a dit:

http:  www come4news com images comprofiler 5057 4cc99e940f447 jpg J M Bockel ressort le dépistage de la délinquance à partir de 3 ans
...
Joker,c'est de l'humour,votre bracelet électronique?


Bien sûr Mozarine smilies/wink.gif Quand je lis certains commentaires .... le mieux est d'en rire.
 
[Abus]
[Avis -]
[Avis +]
04 November 2010 10h:18m
Votes: +0

Mozarine a dit:

http:  www come4news com images comprofiler 3804 51ee44a616f15 jpg J M Bockel ressort le dépistage de la délinquance à partir de 3 ans
...
...

Il n'est évidement pas question de stériliser les hommes.


ET pourquoi pas??
ON stérilise bien les femmes!(pour les protéger du "débordement" des hommes).
 
[Abus]
[Avis -]
[Avis +]
04 November 2010 10h:16m
Votes: +0
 1 2 > 

Ecrivez un commentaire sur C4N
Réduire l'éditeur | Agrandir l'éditeur

busy

Partagez cet article avec vos amis sur Twitter, LinkedIn, Pinterest et Google plus:


D'autres articles sur C4N répondent à vos questions

Devenez Reporter Citoyen : publiez vos articles et débattez !

Se connecter

Trouver un article

Qui écrit sur C4N ?

Les derniers articles


- 01-09-2014 10:33
Tchernoshima-sur-Gartempe …
Publie par JPLT 007


- 01-09-2014 08:05
Ersal : Libération compromise des militaires libanais retenus en otage ?
Publie par Coquelicot


- 31-08-2014 22:13
Université d'été du PS : un bilan mitigé
Publie par hub.


- 31-08-2014 18:05
Fin d'été
Publie par MUM


- 31-08-2014 11:56
Microsoft ferme définitivement MSN : "Bye, bye Messenger..."
Publie par Tuan Charlie