200 euros pour aller travailler - Prime transport

07-11-2008 16:43 - 3767 visites - Société, Education, Religions - Ecrit par river
 Je cite : « Les députés ont rétabli, jeudi soir en séance publique, la prime transport qui avait été inscrite par le gouvernement dans le projet de budget 2009 puis supprimée la semaine dernière en commission. » 

Et cette disposition serait étendue aux abonnements de longue durée pour la location de vélos, dans les villes où c’est possible ! et aux abonnements des transports en communs ?

 

Bravo super !

 Non, désolée, pas trop d’accord en ce qui me concerne. Cette prime ne concernera pas TOUS les salariés et loin s’en faut. Pas trop d’égalité dans tout ça.Quelles vont être, là encore, les conditions de mise en application ? D’abord cela ne semble concerner que la région parisienne et les grandes villes où les transports en communs sont omniprésents et adaptés au flux. Les petites entreprises ne la verseront pas. C’est quasi certain.Les personnes qui, par choix ou obligation, résident dans la commune où ils travaillent et qui peuvent aller travailler en vélo privé, voire à pieds, vont-ils la percevoir ? Que vous fassiez 3 ou 30 kilomètres, elle sera du même montant ? Non, elle serait limitée à 200 euros par an.

Comment demander une prime transport à son patron dans ces cas là ? Gageons que le salarié va se voir signifier une fin de non recevoir !

Va-t-elle s’appliquer à TOUS les salariés de la même entreprise, qu’elle que soit leur revenu ?

 

Aurons-nous une réduction de la taxe foncière parce que nous logeons en ville à proximité de notre lieu de travail ? Et c’est pourtant là que l’inégalité est flagrante ! Tous les jours, les citadins supporteraient le flot des voitures des résidents extérieurs et n’auraient même pas droit à une obole ? En allant à pied ou en vélo, ils risqueraient l’accident dû à l’empressement d’un automobiliste un peu en retard, et ce dernier qui auraient un petit dédommagement ?

 

La « prime transport » va-t-elle s’appliquer à l’usure de nos chaussures ?? 

Je cite toujours : « l'extension de la prise en charge obligatoire de 50% des titres de transports collectifs, actuellement en vigueur en Ile-de-France »Ile-de-France ! et les autres ? ne paient-ils pas leurs transports ? Ils font tous du télétravail ?  

En Belgique « l'employeur verse une indemnité kilométrique au salarié qui se déplace principalement à vélo et avec son deux-roues personnel ». Tous les employeurs ? Et bien les salariés doivent prier tous les soirs pour qu’ils fassent beau le lendemain.

Toutes les régions, villes et villages n’ayant ni les mêmes températures, reliefs, et aménagements routiers, il me semble que tous les salariés ne puissent avoir ce moyen de locomotion. De plus, il faut aussi une certaine condition physique selon les distances. 

Je ne sais si une répartition équitable est possible. Forcément non. Mais une diminution des prix des carburants, et des prix des transports en communs, toucherait plus les usagers, et ne ferait pas grincer des dents les petits patrons.

Qui dit nouvelles charges, dit forcément augmentation des prix.

 

Alors….encore des débats pour aboutir à « pas grand-chose » ?

 

Commentez cet article sur Facebook:

Commentaires de cet article sur C4N : (0)

Ecrivez un commentaire sur C4N
Réduire l'éditeur | Agrandir l'éditeur

busy
Devenez Reporter Citoyen : publiez vos articles et débattez !

Se connecter

Trouver un article

Qui écrit sur C4N ?

Les derniers articles


- 01-09-2014 10:33
Tchernoshima-sur-Gartempe …
Publie par JPLT 007


- 01-09-2014 08:05
Ersal : Libération compromise des militaires libanais retenus en otage ?
Publie par Coquelicot


- 31-08-2014 22:13
Université d'été du PS : un bilan mitigé
Publie par hub.


- 31-08-2014 18:05
Fin d'été
Publie par MUM


- 31-08-2014 11:56
Microsoft ferme définitivement MSN : "Bye, bye Messenger..."
Publie par Tuan Charlie